Rechercher

Labels

Label Climate Care
Label ECOCERT
Label SA 8000
Label ISO 9001
Label SEDEX
Label Fairtrade
Label Green America Label GOTS

Environnement

undefined

Quelques chiffres

  • Un sac plastique prend plus de   1 000 ans pour se décomposer.
  • Chaque homme reçoit gratuitement 216 sacs plastique par an en moyenne.
    Et ces sacs plastiques ne sont utilisés que 12 minutes avant d'être jetés.
  • A peine 1% des sacs finissent par être recyclés.
  • Chaque minute, un million de sacs plastique sont utilisés dans le monde.
  • Près de 80% des déchets maritimes, sont en plastique.
  • La résine polymère du plastique est tellement résistante que le plastique met des centaines d'années avant d'entamer sa décomposition dans l'océan.
  • Plus d'un million d'oiseaux de mer et plus de 100 000 mammifères marins - sans compter la quantité indénombrable de poissons - meurent chaque année à cause de l'ingestion de déchets plastiques.

 

Tout ce qu'il faut savoir sur le recyclage 

Les sacs plastique sont rarement recyclés : aux Etats-Unis, le taux de recyclage n'est estimé qu'entre 1 et 3%.

Ce type de sac ne se décompose pas facilement dans les milieux naturels ni dans les décharges. Il ne se biodégrade pas : il se photodégrade. Ce processus peut durer plus de 1 000 ans afin de réduire les sacs en particules de plus en plus petites (souvent toxiques pour les écosystèmes).

De ce fait, il coûte plus cher de recycler des sacs plastique pour les réintégrer sur le marché que d'en fabriquer de nouveaux.

Cliquez ici pour voir la video: "Le plastique n'est pas fantastique"  

Le coût environnemental des sacs plastique

undefined

La dégradation de l'environnement est causée par les sacs en plastique. Le plastique représente 80 % du volume des déchets répandues sur les routes, dans les parcs et sur les plages et rend jusqu'à 90 % de déchets flottants dans l'océan (CEB). 

Dans chaque kilomètre carré de l'océan, il y a en plus de 46 000. Ils agissent comme une sorte d'éponge pour les substances chimiques (PCB et le DDE).

Les animaux meurent et se décomposent. Le plastique, présent dans les airs et l'océan, continue de tuer.

Beaucoup de vaches, de chèvres et d'autres animaux subissent le même sort en mangeant des sacs plastique de manière accidentelle.

Personne ne peut fixer un prix sur l'environnement. L'utilisation des sacs plastique par la population mondiale cause d'innombrables dommages sur les animaux. Le remplacement du sac plastique par un sac réutilisable permettrait de freiner cette catastrophe écologique

 

Que peut-on faire pour changer les choses ?

 

L'ONU interdit les sacs en plastique dans le monde afin de sauver les océans  

L'ONU a publié un rapport complet sur les déchets du monde des océans. Elle a identifié le plastique comme étant la forme la plus courante des déchets de l'océan. Quand le plastique entre dans la chaine alimentaire marine, cela peut la dévaster, et même affecter l'Homme quand il consomme des fruits de mer incluant des débris en plastique.

Restreindre et prohiber la consommation de sacs plastique

L'Irlande a réduit la consommation de sac en plastique à 90 % par la perception d'une redevance sur chaque sac.

Le Bangladesh a interdit la consommation de sacs plastique en 2002.

La Chine a prohibé la distribution gratuite de sacs plastique, ce qui a permis d'économiser 27 millions de barils de pétrole. Les transgresseurs peuvent être amendé jusqu'à $ 1,464. Un sondage national a signalé que le nombre de sacs en plastique distribué dans les épiceries a chuté de 40 milliards après la mise en œuvre de la loi.

La ville de San Francisco a interdit la vente et la distribution de sacs plastique dans les magasins.

L'objectif de réduire l'impact des sacs plastiques fait partie de l'accord entre le gouvernement du Royaume-Uni et l'industrie, en février 2007, ayant eu pour résultat une réduction en nombre de sacs.

Ils sont tellement répandus dans certaines régions du monde, qu'on les nomme "fleur nationale" en Afrique du Sud ou "pollution blanche" en Chine.

La participation des détaillants et des consommateurs

Ces deux dernières années, WRAP a collecté des données et contrôlé les initiatives des détaillants, qui souhaitent réduire l'impact environnemental des sacs plastiques, tout en encourageant la réutilisation des sacs, par le biais de programmes de récompense, de promotion et de tarification de sacs.

Ils ont réduit de 23 000 tonnes le poids des sacs plastiques. Le nombre total de sacs en circulation a diminué de 13,4 milliards en 2006 à 9,9 milliards en 2008.

La réduction de l'impact environnemental des sacs plastiques est, selon WRAP (Programme d'action sur les déchets et les ressources), de 25% à la fin 2008.

Ce résultat reflète également la participation active des consommateurs.


AccueilAccueil